Remplacer sa porte d’entrée pour plus d’esthétisme

Porte d’entrée

Je dois me rendre à l’évidence : même s’il y a quelques années, j’ai investi dans une porte extérieure de première qualité, je suis dans l’obligation de la remplacer car, au fil du temps, la porte a perdu en esthétisme, mais surtout en robustesse.

Des signes qui ne trompent pas

Une porte d’entrée nouvelle génération, comme les modèles commercialisés par Bel’m résistent parfaitement au temps, aux agressions extérieures et à l’usure. C’était également le cas de la mienne, jusqu’à ce que les courants d’air me gâchent la vie. En effet, en faisant appel à un professionnel, ce dernier a constaté que les fentes en haut et en bas de la porte étaient trop larges et laissaient facilement passer l’air. De plus, en regardant de près la porte, il a remarqué que le bois commençait également à moisir par endroits.

Quant à moi, je ne me suis même pas aperçue de ces signes d’usure alors que je viens de refaire la peinture de la porte il y a quelques mois de cela. Toutefois, lorsque certains symptômes apparaissent, un remplacement s’impose, car n’oubliez pas que la porte d’entrée est l’élément de sécurité principale de votre logement.

Ainsi, pour les modèles en bois, en cas de fissures autour de la serrure et des charnières, il devient vraiment judicieux de changer la porte car, dans ce cas de figure, le bouchage des trous dans le bois à l’aide de mastic ne suffira pas, et cela même si vous la repeignez entièrement. J’ai essayé, mais ça n’a pas marché. Par ailleurs, si après maintes réparations, la porte est désaxée régulièrement, la rendant ainsi difficile, voire laborieuse à fermer et à ouvrir, il n’y a pas d’autres solutions que d’acheter une nouvelle porte.

Les critères à prendre en considération

porte d’entrée de maison

Avant de m’attarder sur l’esthétisme de ma future porte d’entrée, il m’a fallu déjà me renseigner sur la performance de son isolation thermique. Pour ce faire, la boutique en ligne peut me renseigner sur le coefficient Ud : c’est lui qui détermine son degré de perte de chaleur. Et pour information, plus ce taux est élevé, plus la déperdition thermique est importante.

Ainsi, pour une maison parfaitement isolée, l’idéal serait d’opter pour une porte avec un Ud allant de 1 à 1,8. En faire de même également avec l’isolation phonique particulièrement si vous habitez dans un endroit bruyant ou, notamment, dans un appartement. Il va de soi qu’un modèle avec une bonne isolation acoustique est indispensable si vous ne voulez pas indisposer vos voisins avec des nuisances et des pollutions sonores, et réciproquement d’ailleurs. Pour cet aspect, il faut se référer à l’indice dB ou décibels.

Sinon, le troisième critère à prendre en compte, et non des moindres, est le type de serrure. Alors qu’auparavant, ma porte était équipée d’une serrure à crémone, j’ai opté cette fois-ci pour un modèle à 5 points. Une fois ces critères définis, je peux enfin me consacrer entièrement au choix du design de la porte. Ici tout est question de goût. mais on essaye, en général, de respecter le style de la maison pour que cela ne crée pas d’anachronisme.

Écrit par Camille le dans Déco

1 commentaire

Écrit par C. le 11/04/2017 à 14h47

Je cherche aussi à changer ma porte d'entrée ! Pensez vous que l'isolation et l'isolation phonique soient les critères les plus importants ? Pour ma part je me penche surtout sur l'isolation et le design ainsi que le choix du matériau. J'habite dans un quartier résidentiel et mes voisins ne sont pas trop bruyants !

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 6za9h8pmje