Réalisez enfin votre projet de construction de piscine

Piscine extérieure

Aménager un bassin privé dans son espace extérieur est un projet de grande envergure. Avec les démarches administratives contraignantes et l’ampleur des travaux à faire, beaucoup de personnes y renoncent.

Pourtant, disposer d’une piscine privée vaut vraiment le coup, surtout si on habite dans la moitié sud de la France.

Bien choisir l’emplacement de la piscine

Vous avez déjà choisi votre modèle de piscine contemporaine ? Ne soyez pas pressé de la commander surtout si son emplacement n’est pas encore défini. Avant de se mettre à la recherche du bassin idéal, il faut être sûr de l’espace qu’on lui attribue. En effet, pour éviter les déceptions, je voulais avoir une idée précise de la surface dont je disposais pour ce bassin. Par ailleurs, pour le confort de ses utilisateurs, je souhaitais que l’endroit où sera aménagée la piscine remplisse de nombreux critères.

Et le premier paramètre à prendre en compte est l’ensoleillement. Même si le bassin est surtout utilisé en saison estivale, une bonne exposition au soleil est nécessaire. Rien de tel pour disposer d’une eau agréablement chaude tout au long de la journée. Par la suite, il faut également prendre en considération l’exposition au vent. Pour éviter que les feuilles mortes, les pollens et autres résidus ne s’amoncellent dans le bassin, je recommande un endroit très peu venteux.

La structure et le revêtement de la piscine

Piscine contemporaine

Maintenant que l’emplacement est déterminé, la deuxième étape est la sélection de la structure de ma piscine. Ici, de nombreuses possibilités me sont offertes en matière de matériaux. Quoi qu’il en soit, mes préférences vont plutôt vers les parois maçonnées. Pourquoi ? Parmi les matériaux de construction, selon moi, le béton reste le plus le plus robuste car il supporte très bien le poids de l’eau, sans oublier la très forte pression de la terre une fois la piscine vidée.

Sinon, pour le revêtement, le choix est également très large entre le carrelage, le liner, le PVC armé... Toutefois, je me laisserais bien tenter par le polyester. Essentiellement composé de fibre de verre et de résine, ce matériau est, entre autres, apprécié pour sa grande résistance à l’usure. Pour respecter la norme d’épaisseur, la couche du polyester doit-être de 2,5 millimètres au minimum. Son seul inconvénient est son prix élevé par rapport aux autres revêtements.

Construire soi-même ou faire appel à un professionnel ?

En espérant faire des économies, j’ai dans un premier temps pensé construire moi-même ma piscine en faisant appel à des artisans chaudement recommandés par mon voisin. Seulement, lorsqu’un collègue de travail m’a alerté sur les problèmes qu’il rencontrait avec son bassin auto construit, j’ai très rapidement changé d’avis.

Et si mon projet de construction de piscine s’est aussi bien déroulé, c’est parce que j’ai sollicité les services d’un professionnel dès les prémices du projet. Ainsi, lors du choix du bassin, l’entreprise a tenu compte de mes possibilités financières. De ce fait, comme je savais déjà à l’avance le coût de l’aménagement de la piscine, je n’avais pas à gérer d’éventuels dépassements de budget. En outre, pour vous faciliter la vie, certains de ces prestataires s’occupent même des formalités administratives.

Écrit par Camille le dans Aménagement

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 3ymevr2mn3