Comment financer des travaux ?

Il y a plusieurs solutions de financement pour financer des travaux, voici un tour d’horizon avec les avantages et les inconvénients.

Comment financer des travaux ?

Le prêt personnel pour travaux

Le prêt personnel est un prêt à la consommation dont le montant maximal est de 75 000 euros, il peut permettre de financer un projet personnel comme des travaux, sans fournir de justificatifs sur l’utilisation des sommes. Ce financement est idéal pour les travaux domestiques réalisés par les habitants, qui ont simplement besoin d’acheter des matériaux. Seul inconvénient, les sommes sont utilisables rapidement et sans justification, ce qui peut alourdir l’endettement si ce type de prêt est trop utilisé.

Le prêt travaux affecté

Le prêt travaux est un crédit à la consommation affecté, c’est-à-dire que son obtention n’est possible que sur présentation d’un justificatif pour les travaux. Ce financement est plutôt adapté dans le cadre de travaux réalisés par un artisan en bâtiment, cela permet de garantir le déblocage des fonds en fonction de la signature du devis. Si le bon de commande n’est pas signé, les fonds ne sont pas débloqués. La mise en place est plus longue mais la garantie de ne pas rembourser un crédit dans le vent est appréciable.

Le regroupement de prêts

Quand un habitant rembourse déjà plusieurs crédits et qu’il souhaite effectuer des travaux dans la maison, il n’est pas toujours possible de cumuler une nouvelle mensualité et donc un prêt travaux. Dans ce cas de figure, il peut être opportun de procéder à un regroupement de crédit, c’est-à-dire une opération permettant de faire racheter les crédits en cours (immobilier et consommation) et d’ajouter le montant souhaité pour réaliser les travaux. Cela permet de rembourser une seule mensualité plus petite mais bien souvent au profit d’une durée plus longue et d’un coût plus important.

Le prêt immobilier

Le prêt immobilier ne sert pas qu’à financer une acquisition, il peut aussi financer des travaux, à partir du moment où ces derniers sont supérieur à 75 000 euros. L’intérêt est de profiter d’un taux intéressant mais aussi de conditions de remboursement adaptées, il est aussi possible de cumuler acquisition et financement des travaux au sein de cet emprunt, évitant d’avoir recours à d’autres emprunts par la suite. Bien évidemment, une garantie sera exigée, soit sur le bien immobilier (hypothèque), soit par le biais d’une caution bancaire.

Le prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers consiste à emprunter une somme d’argent en s’adressant à une personne tierce, qui peut être un proche, un ami, un membre de la famille ou même une personne inconnue via les plateformes de mises en relation. L’avantage est de sortir du canal bancaire classique et de pouvoir établir des conditions sur mesure, la confiance reste le gros point négatif dans ce genre de financement. Il est préférable d’établir un contrat et de bien spécifier les engagements de chacun.

Écrit par Camille le dans Travaux

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : wye2266w5y